Tomber enceinte après l’arrêt de la pilule

Vous voulez tomber enceinte après la pilule ? Vous envisagez d’arrêter la pilule pour tomber enceinte ? Ou bien vous avez déjà arrêté de prendre la pilule et vous vous demandez maintenant s’il y a autre chose à prendre en compte pour concevoir un enfant ? Vous trouverez ici toutes les informations concernant les effets des contraceptifs hormonaux sur la fertilité.

Tomber enceinte après l’arrêt de la pilule

Puis-je tomber enceinte après avoir arrêté la pilule ?

La pilule contraceptive, souvent présentée comme une grande réussite en matière de contrôle des naissance et reste, même après de nombreuses années d’expérience et d’études scientifiques, une intervention dans l’équilibre hormonal de chaque femme. Certaines femmes connaissent des cycles irréguliers après l’arrêt d’hormones, dont la gravité peut varier. Ce phénomène n’est pas surprenant, car après tout, vous privez soudainement votre corps des hormones qui lui étaient auparavant fournies régulièrement.

Effet de la pilule contraceptive sur la fertilité

L’arrêt de la pilule contraceptive est souvent associé au désir d’avoir des enfants. Une fois que vous arrêtez de prendre la pilule contraceptive, vous n’êtes plus protégée contre la grossesse. La grossesse peut donc théoriquement survenir à tout moment. Une étude d’observation menée par le projet de recherche Natural Family Planning (NFP) a montré qu’environ 50 % des femmes ne remarquaient aucune irrégularité dans leur cycle menstruel après avoir arrêté de prendre la pilule .1

Est-il conseillé de tomber enceinte immédiatement après l’arrêt de la pilule ?

De nombreuses femmes ressentent le besoin de donner du temps à leur corps après avoir pris la pilule sur une longue période. Le temps nécessaire pour que les hormones n’aient plus d’effet dans l’organisme et pour que les effets secondaires de la pilule s’estompent.

Certains gynécologues conseillent d’attendre, car la prise d’œstrogènes et de progestatifs affecte également la consistance de la glaire cervicale et la muqueuse utérine. La qualité de l’endomètre n’est parfois pas optimale lors du premier « cycle post-pillules » (1er cycle menstruel après l’arrêt de la contraception), ce qui peut alors entraîner des problèmes d’implantation et favoriser les fausses couches. Concrètement, on dit que la texture modifiée de la glaire cervicale rend l’implantation d’un œuf inconfortable. La seconde moitié du cycle précédent les règles est souvent raccourcie et une insuffisance lutéale peut survenir.

Dans ce contexte, il est également logique que tomber enceinte après l’arrêt de la pilule peut avoir lieu dans des conditions non idéales pour l’ovule.

D’autres contraceptifs hormonaux, tels que la mini-pilule, le stérilet, l’injection de trois mois et l’implant hormonal (bâtonnets de progestatif) peuvent également affecter vos chances de fertilité. L’arrêt ou le retrait de la méthode contraceptive peut entraîner des cycles menstruels irréguliers ou des cycles sans ovulation.1

Si vous suivez les conseils de ces médecins et que vous vous accordez un peu de temps pour que le « rythme normal » s’installe, vous pourrez alors commencer à planifier votre famille en toute tranquillité. Si vous vous demandez ensuite quel est le meilleur moment pour tomber enceinte, le calcul de la période d’ovulation du cycle menstruel vous aidera. L’utilisation d’une application de cycle en combinaison avec un thermomètre basal connecté Bluetooth ou un mini-ordinateur de cycle est une manière précise et naturelle d’identifier votre période d’ovulation.

Pas encore enceinte ? Calculez les jours les plus fertiles avec cyclotest mySense.

Combien de temps faut-il pour tomber enceinte après la prise de la pilule ?

Il est facile de calculer combien de temps il faut à une femme pour tomber enceinte en moyenne après avoir arrêté la pilule. Cependant, le temps moyen pour tomber enceinte est en fin de compte inutile, car chaque femme et chaque cycle est toujours individuel et doit être évalué au cas par cas.

En général, une fois que la contraception hormonale avec la pilule a été arrêtée, le corps retrouve petit à petit le chemin de la fertilité. En 2002, une étude a examiné la relation entre la durée d’utilisation de la pilule et la grossesse dans les 12 mois suivant l’arrêt de la pilule. Parmi les femmes qui avaient pris la pilule pendant 5 ans ou plus, 89,5 % sont tombées enceintes dans l’année qui a suivi l’arrêt de la pilule.2 Cependant, une autre étude a révélé une différence dans le type de pilule. Les femmes qui utilisaient auparavant une pilule à base d’œstrogènes (≥ 50 mg d’œstrogènes) mettaient plus de temps pour tomber enceintes que les femmes prenant des pilules à faible dose d’œstrogènes. Celles-ci, à leur tour, ont mis plus de temps à tomber enceintes que les utilisatrices d’autres méthodes.3

Ces produits pourraient vous plaire :

Et qu’en est-il de l’arrêt des autres moyens de contraception pour tomber enceinte ? Il en va de même pour le stérilet hormonal que pour la pilule contraceptive : dès qu’il est retiré, l’effet des principes actifs hormonaux se dissipe et la fécondation est possible (sauf s’il y a eu une infection utérine pendant la période de gestation). Il en va de même pour l’implant hormonal. Ce n’est qu’avec l’injection de trois mois que cela peut être plus long (jusqu’à 12 mois) avant que les hormones soient finalement éliminées et que le corps fonctionne sans être affecté.4

Bien sûr, il y a d’autres points que vous pouvez prendre en considération si vous voulez tomber enceinte. Outre l’arrêt précoce de la pilule, il s’agit, pour de bonnes raisons, de bien s’alimenter, de réduire le stress et de prendre certaines préparations qui sont recommandées si vous voulez avoir des enfants.

Comment une application ou un mini-ordinateur de cycle peut-il m’aider à tomber enceinte après l’arrêt de la pilule ?

Pour de nombreuses femmes, le cycle est irrégulier, de sorte que l’ovulation n’a pas toujours lieu le même jour. L’application de grossesse cyclotest mySense et le mini-ordinateur contraceptif cyclotest myWay évalue votre cycle et fournit un résultat précis de votre fertilité.

En collectant et en évaluant régulièrement les symptômes corporels selon la méthode symptothermique, dont la température basale du corps et de la glaire cervicale, le cycle individuel de la femme peut être déterminé. Il est possible de déterminer avec fiabilité les jours infertiles, fertiles ou même très fertiles de la femme.

cyclotest mySense peut vous aider à tomber enceinte après avoir arrêté la pilule. Dès que vous avez arrêté la pilule contraceptive, vous pouvez utiliser le thermomètre basal avec l’application. La seule chose importante est d’attendre le premier saignement naturel.

Si vous et votre partenaire, décidez d’être « prudent » pendant quelques mois de plus, le but de l’application est clair : il s’agit d’identifier les jours du mois où la prudence est de mise. Dans le menu, vous pouvez facilement changer de mode : Il est possible de basculer entre les modes « contraception » et « désir d’enfant ».

Le mini-ordinateur de cycle cyclotest myWay peut également vous aider à réaliser le désir d’avoir un bébé après avoir arrêté la pilule.

Grâce à la détermination précise de la phase fertile, il est possible de tomber enceinte après l'arrêt de la pilule en utilisant cyclotest myWay.

Enceinte après l’arrêt de la pilule avec cyclotest myWay

Comme le cyclotest mySense ou le cyclotest myWay apprend progressivement à mieux vous connaître et a atteindre sa plus grande précision de prévision après 6 mois, les premières données de cycle collectées fournissent déjà des informations importantes pour les évaluations ultérieures.

Si vous décidez d’avoir un enfant après quelques mois, vous pouvez simplement changer de mode à nouveau dans le menu. Désormais, vous ne recevrez plus d’informations sur les jours où vous devez faire attention, mais le contraire : la phase hautement fertile sera déterminée ainsi que le meilleur moment pour tomber enceinte. Ces appareils permettent une double utilisation : vous disposez d’une méthode de contraception naturelle et sans hormones après avoir arrêté la pilule et, en même temps, vous collectez déjà des données précieuses sur votre cycle si vous souhaitez tomber enceinte.

Conclusion : tomber enceinte après la pilule

Après l’arrêt du contraceptif hormonal, la fertilité revient progressivement. Au début, si cela ne fonctionne pas tout de suite, il ne faut pas trop s’inquiéter. Un peu d’acide folique, des vitamines et surtout de la patience suffiront pour tomber enceinte. Donnez du temps à votre corps et apprenez à connaître votre cycle menstruel pour vous préparer au mieux à la grossesse.

Sources :

  • 1 Diedrich, K. et al.: Gynäkologie und Geburtshilfe. 2. Auflage, Springer-Verlag, Heidelberg 2007.
  • 2 Cavada, S. et. al.: PPS-Pflegepraxis: Phänomene, Prinzipien, Strategien. Springer-Verlag, 2013.
  • 3
  • 4


En savoir plus sur le même sujet


Il n'y a pas de commentaires

Vous avez une question ou une remarque sur l'article? Partagez-la avec nous!

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués. *

*
*

Vos données personnelles seront traitées par nous pour la publication de votre article de blog conformément à notre déclaration de protection des données .