Arrêter la pilule

Arrêter la pilule : Que vous souhaitiez avoir des enfants, changer de méthode de contraception ou pour des raisons de santé, il existe de nombreux facteurs pour lesquels vous souhaitez arrêter la pilule. Mais il est important de connaître toutes les informations cruciales et les changements.

arret de la pilule

Peut-on arrêter la pilule du jour au lendemain ?

Envisagez-vous d’arrêter la pilule ? Ou avez-vous déjà arrêter de prendre la pilule ? Cependant, vous devez savoir que c’est le début d’un processus. Après tout, arrêter la pilule est un changement énorme pour votre équilibre hormonal. Votre corps a besoin d’un peu de temps pour s’habituer au changement dans la production d’hormones.

Dans cet article, vous trouverez toutes les informations et les conseils importants sur l’arrêt de la pilule. Nous vous informerons également sur les changements physiques auxquels vous devez vous attendre au début de l’arrêt de la pilule. Avec une explication étape par étape, nous vous montrons comment arrêter de prendre la pilule et comment procéder par la suite.

banniere nouvelle courbe de cycle

Voici un aperçu des étapes que nous recommandons. Nous vous expliquerons par la suite les différentes étapes en détail.

Lorsque vous arrêtez la pilule, vous devez procéder par étapes. Le graphique vous montre votre liste de contrôle pour l'arrêt de la pilule.

Que dois-je garder à l’esprit lorsque j’arrête la pilule ?

  1. Finissez la plaquette de votre pilule, avec la minipilule vous pouvez arrêter à tout moment !
  2. Donnez à votre corps le temps de s’adapter à votre cycle et à votre équilibre hormonal. Cela est particulièrement important si vous décidez d’utiliser une méthode de contraception naturelle après avoir décidé d’arrêter la pilule.
  3. Surveillez votre cycle et gardez un œil sur toute anomalie. Soyez consciente des effets secondaires qui peuvent survenir après avoir arrêté la pilule.
  4. Cherchez une méthode contraceptive alternative ou commencez à planifier votre désir d’enfant !

Point 1 : Quand arrêter la pilule ?

Peut-on arrêter la pilule en cours de plaquette ? En ce qui concerne le délai d’arrêt de la pilule combinée ou micropilule (pilule progestative à l’œstrogène), il est conseillé d’arrêter la pilule à la fin de la plaquette. Elle est suivie comme d’habitude par les menstruations, qui se produisent toujours pendant la pause de la pilule. Il s’agit toujours d’un saignement « artificiel » provoqué par la pilule progestative à l’œstrogène, qui ne doit pas être confondu avec les règles naturelles d’une femme.

Et quand puis-je arrêter de prendre la pilule progestative ? Pour les femmes qui veulent arrêter de prendre un produit à base de progestatif seul – connu sous le nom de minipilule – le moment où elles doivent arrêter la minipilule est le suivant : La pilule progestative peut être arrêtée à tout moment.3

Point 2 : Quand le cycle normal se produit-il après l’arrêt de la pilule ?

L’arrêt de la pilule peut perturber le cycle de la femme et l’empêcher de fonctionner aussi régulièrement qu’avant sous l’effet des hormones. Il peut y avoir des fluctuations du cycle : il peut s’agir de l’absence d’ovulation ou de règles.

Des saignements inter-menstruels et des spottings peuvent également survenir comme effets secondaires après l’arrêt de la pilule. Les saignements entre les règles sont le signe que les niveaux d’hormones ne sont pas encore revenus à la normale. Après l’arrêt de la pilule, les cycles menstruels peuvent également s’allonger.

Une comparaison des durées de cycle a montré que après l’arrêt de la pilule, les cycles étaient significativement plus longs que ceux du groupe témoin. Parfois, cependant, les femmes concernées avaient déjà un cycle irrégulier avant de prendre la pilule.5

Diagramme montrant les différentes durées de cycle

Comparaison de la durée du cycle en jours

Les premières règles naturelles et les symptômes naturels de l’ovulation doivent revenir au plus tard trois mois après l’arrêt de la pilule.2 Cela peut arriver qu’elles reviennent avant les trois mois, c’est tout aussi bien, mais ne soyez pas déstabilisée ou stressée.

Comment puis-je savoir si mon cycle menstruel s’est à nouveau stabilisé après avoir pris la pilule ? Dans le cycle menstruel féminin, divers processus dans le corps interagissent. Notre équilibre hormonal contrôle le moment où l’ovule est expulsé, le moment des menstruations et bien plus encore. Le jour de l’ovulation peut-être déterminé car cet événement peut être réduit assez précisément en observant certains symptômes. Si vous êtes intéressées, vous pouvez jeter un œil à notre application cyclotest mySense avec le thermomètre basal Bluetooth du même nom.

Apprenez à connaître le cycle avec cyclotest mySense.

Point 3 : Quels sont les effets secondaires de l’arrêt de la pilule ?

Comme vous l’avez déjà lu, une fois que vous avez arrêté de prendre la pilule, votre équilibre hormonal est perturbé. Dans notre article sur les effets secondaires de la pilule, vous pouvez voir tous les effets que la pilule peut avoir sur votre corps. En arrêtant la pilule, ces effets secondaires, si vous en souffrez, et bien sûr les risques éventuels seraient réduits, voire disparaîtraient. Par exemple, il faut s’attendre à une augmentation de la libido ou à une réduction des facteurs de risque pour la santé.

Après avoir arrêté la pilule, vous pouvez également ressentir des effets secondaires au cours des premiers mois. Beaucoup de femmes craignent les symptômes qui peuvent accompagner l’arrêt de la pilule. Et c’est compréhensible.

Mais ne paniquez pas ! Ces effets secondaires sont généralement temporaires. Vous trouverez ici de nombreux conseils sur la manière de les contrer et de les atténuer.

En savoir plus ? Cela pourrait vous plaire :

Dérèglement hormonal après l’arrêt de la pilule

Le Dr Michelle Russell, des États-Unis, a découvert dans une étude que la pilule influe sur le choix du partenaire. Par exemple, si vous avez rencontré votre partenaire et pris la pilule, il se peut que ce ne soit plus comme avant, après avoir arrêté la pilule.4

L’arrêt de la pilule pourrait alors, dans le pire des cas, entraîner une rupture dans le couple. Les résultats de l’étude confirment les conclusions précédentes selon lesquelles la pilule modifie le choix du partenaire. Les femmes qui ne prennent pas la pilule attachent plus d’importance à l’apparence de leur partenaire que celles qui la prennent.9

Cependant, on trouve également des rapports de femmes dans lesquels une situation inverse s’est produite. Alors que la relation avait tendance à s’effilocher avant l’arrêt de la pilule, le couple a mieux fonctionné après. On peut constater que les hormones artificielles de la pilule (œstrogène et progestatif) représentent une énorme interférence dans le ménage émotionnel et physique.

À ce stade, les effets secondaires potentiellement désagréables n’apparaissent pas parce que vous arrêtez de prendre des contraceptifs hormonaux, mais parce que vous prenez la pilule depuis des années. Lorsque vous voudrez avoir un enfant, vous serez de toute façon obligée d’arrêter de prendre la pilule. Le retarder n’est donc pas une solution. Une pause pilule peut également être utilisée pour déterminer si les effets secondaires sont dépendants ou indépendants de la pilule.1

Problèmes menstruels après l’arrêt de la pilule

L’effet de la pilule est de ne renforcer que légèrement la paroi de l’utérus. Il empêche les spermatozoïdes de pénétrer dans l’utérus ou l’implantation d’un ovule fécondé dans l’utérus. La paroi de l’utérus étant plus mince, le flux des règles diminue, ce qui peut réduire les douleurs menstruelles et les crampes. Par conséquent, l’arrêt de la pilule peut avoir pour effet secondaire de rendre les douleurs menstruelles plus intenses au début des règles.

Arrêt de la pilule : Quels effets sur ma peau ?

Ma peau va-t-elle s’aggraver après l’arrêt de la pilule ? Vais-je souffrir d’effets secondaires tels que des imperfections cutanées, des boutons ou de l’acné ? Les réactions cutanées telles que les boutons et autres sont tout à fait normales8 – car la peau est également détoxifiée. Les imperfections cutanées devraient s’être de nouveau stabilisées après quelques semaines.

Des problèmes de peau peuvent survenir après l'arrêt de la pilule.

Arrêt de la pilule : problèmes de peau ?

Cependant, sans suppléments hormonaux tels que la pilule, le corps est soumis à des dérèglements hormonales naturelles. Les symptômes tels que les imperfections de la peau, les boutons, les sautes d’humeur et l’irritabilité, peuvent réapparaître si vous aviez déjà ces problèmes avant de prendre la pilule. Une légère modification de la peau au cours d’un cycle naturel est de toute façon normale, tout comme de légères sautes d’humeur. De nombreuses femmes observent des imperfections cutanées dans la seconde moitié du cycle, qui s’accompagnent d’une peau un peu plus grasse.

Arrêt de la pilule : Quels conséquences sur vos cheveux ?

On entend souvent dire que la perte de cheveux peut survenir après l’arrêt de la pilule. Ce phénomène – s’il se produit – est également étroitement lié à la modification de l’équilibre hormonal.

En fin de compte, lorsque vous arrêtez de prendre la pilule, vous privez soudainement votre corps des hormones qu’il a prise d’office pendant une longue période. Cela peut entraîner la perte de cheveux chez de nombreuses femmes. Lorsque le niveau d’hormones naturelles s’est à nouveau stabilisé après la prise de la pilule, ce problème devrait se régler de lui-même.

Normalisation de l’équilibre hormonal après l’arrêt de la pilule.

Un effet secondaire possible de la pilule qui n’est pas mis en évidence est l’acidification du corps. Si le niveau d’acide est augmenté en raison de l’administration de l’hormone, l’organisme sera d’abord occupé à se normaliser après avoir arrêté la pilule. Vous devez donner du temps à votre corps et le soutenir par une alimentation saine et alcaline, de l’exercice au grand air et une grande quantité de liquides. Les thés pour le cycle peuvent également aider.

Il y a des femmes qui ne jurent que par la purification ou le nettoyage intestinal afin de soutenir l’organisme pendant la désacidification.

Pourquoi chaque femme réagit-elle différemment après l’arrêt de la pilule ?

Pourquoi certaines femmes ressentent-elles d’énormes effets après avoir arrêté la pilule, alors que d’autres n’ont ni boutons, ni sautes d’humeur, ni douleurs menstruelles accrues, ni perte de cheveux ?

Chaque femme réagit différemment à l’arrêt de la pilule et à l’arrêt associé des hormones artificielles. Tout d’abord, le corps de chacun est différent et réagit donc différemment. Cependant, il existe d’autres facteurs qui influencent la façon dont le corps réagit à l’arrêt de la pilule.

  • Âge de la première admission
  • Cycle et état de santé avant la prise de la pilule
  • Durée d’utilisation de la pilule
  • Comportement de santé pendant la prise de la pilule
  • Facteurs héréditaires

Ces produits pourraient vous plaire :

Arrêt de la pilule – Que se passe-t-il ensuite avec la contraception et le désir d’avoir des enfants ?

Vous avez cessé de prendre la pilule. Mais quelle est la prochaine étape maintenant ? Nous commençons par la bonne méthode contraceptive après que vous ayez arrêté de prendre la pilule. Vous voulez avoir un bébé ? Passez ensuite directement à l’arrêt de la pilule et à la planification de votre grossesse.

Point 4 : Contraception après l’arrêt de la pilule

Si vous ne voulez pas encore d’enfant, vous avez besoin d’une autre méthode contraceptive en remplacement de la pilule – et vous en avez besoin maintenant.

Contraceptifs sans hormones après l’arrêt de la pilule

Vous souhaitez utiliser une méthode naturelle ? La contraception sans hormones est l’alternative idéale pour vous.
La méthode de la température ou la méthode symptothermique sont particulièrement intéressantes. Pour les femmes qui ont déjà pratiqué la PFN :

La surveillance de la glaire cervicale après l’arrêt de la pilule peut être initialement plus difficile, car l’aspect de la glaire cervicale ne peut pas toujours être clairement déterminée5 La glaire cervicale en tant qu’indicateur de fertilité pertinent est donc initialement moins appropriée.6

Apprenez à connaître le cycle avec cyclotest mySense.

Au début, il est certainement inhabituel que vous deviez soudainement vous occuper de votre propre cycle menstruel. En effet, vous n’êtes pas protégée contre les risques de grossesse tous les jours du cycle, comme c’est le cas lorsque vous prenez la pilule. Tout à coup, il faut faire attention au moment où les rapports sexuels sont possibles sans conséquences indésirables. Sinon, vous devriez utiliser des préservatifs pour vous protéger pendant les rapports sexuels, par exemple.

Arrêter la pilule et utiliser le thermomètre basal connecté cyclotest mySense

Pour les femmes fatiguées de prendre la pilule, le thermomètre basal connecté cyclotest mySense offre un moyen simple et sûr de déterminer l’état de fertilité. cyclotest mySense est une application pour le cycle qui est approuvée pour la contraception sans hormones.

La fonctionnalité de base est l’enregistrement et l’évaluation de la température ainsi que d’autres signes corporels pour déterminer les jours fertiles du cycle menstruel. La température du corps est mesurée à l’aide du thermomètre basal connecté associé, qui transmet automatiquement les résultats à l’application de votre smartphone. cyclotest mySense fournit des informations qui permettent de prendre une décision en fonction de vos besoins : Utilisez une contraception supplémentaire dès aujourd’hui – avec des préservatifs ou un diaphragme, par exemple – ou non, s’il n’y a aucun risque de grossesse.

cyclotest mySense peut être utilisé après l’arrêt de la pilule, après l’apparition des premières règles naturelles. Un cycle régulier n’est pas une condition préalable car les fluctuations sont détectées et prises en compte avec le cyclotest mySense, un des grands avantages du thermomètre basal connecté !

Vous êtes plutôt fan d’un appareil tout-en-un ? Alors jetez un coup d’œil à cyclotest myWay, notre mini-ordinateur contraceptif.

Arrêtez de prendre la pilule et planifiez une grossesse.

Alternative au point 4 : Arrêter la pilule et planifier la grossesse

En principe, une grossesse est possible immédiatement après l’arrêt d’un contraceptif hormonal tel que la pilule contraceptive. Toutefois, comme nous l’avons déjà décrit, certaines femmes peuvent connaître des fluctuations cycliques plus ou moins importantes. Cela peut également inclure l’absence d’ovulation et de menstruation.

Si vous voulez tomber enceinte immédiatement après avoir arrêté la pilule, vous devez garder à l’esprit qu’il n’est peut-être pas possible d’avoir un bébé tout de suite. Dès que le cycle naturel de votre corps s’est stabilisé, il y a une possibilité de grossesse.

Quand a lieu la première ovulation après l’arrêt de la pilule ?

Il est également important de savoir que la pilule peut continuer à affecter votre cycle et votre fertilité pendant une longue période après l’arrêt de la prise. Bien qu’une étude ait révélé que 68% des femmes retrouvaient immédiatement un cycle menstruel avec ovulation et un pic de température d’au moins 10 jours. Cependant, l’ovulation a été considérablement retardée dans certains cas : seulement 51% de ces premiers cycles menstruels après l’arrêt de la pilule étaient en fait inférieurs à 35 jours.

Arrêt de la pilule, irrégularités menstruelles et grossesse ?

L’étude apporte des conclusions encore plus intéressantes : Après l’arrêt de la pilule, l’insuffisance lutéale (manque de progestérone) et d’autres troubles du cycle se produisent nettement plus souvent. Le manque de progestérone pourrait entraîner des saignements irréguliers et même une infertilité.

L’aménorrhée post-pilule, également connue sous le nom de syndrome post-pilule, s’inscrit également dans ce contexte : absence de règles jusqu’à six mois. L’équipe dirigée par le Dr Petra Frank-Herrmann a étudié le cycle menstruel après l’arrêt de la pilule. Résultat : la durée du cycle du groupe de femmes qui ont arrêté de prendre la pilule a été sensiblement plus longue jusqu’au 9e cycle que dans le groupe de femmes qui n’ont jamais pris la pilule.

De graves irrégularités du cycle menstruel se produisent également plus fréquemment après la prise de la pilule. Il faut compter jusqu’à 9 mois, voire plus, avant d’avoir des cycles mensuels réguliers. Les couples qui veulent avoir des enfants doivent souvent attendre de nombreux mois avant qu’une grossesse n’ait lieu, par rapport aux couples dans lesquels la femme n’a pris aucune préparation à base d’hormones.7

Combien de temps pour tomber enceinte après l’arrêt de la pilule ?

Si vous voulez tomber enceinte, le temps d’attente pour un bébé après l’arrêt de la pilule peut être raccourci. Pour cela, il est important de se concentrer spécifiquement sur la phase fertile de votre cycle. Des études montrent que les rapports sexuels pendant la période fertile augmentent la probabilité de fécondation et donc vos chances de tomber enceinte plus rapidement.

C’est là que cyclotest mySense ou cyclotest myWay peuvent être très utiles. Dans l’application, vous pouvez choisir le mode « désir d’enfants ». La phase très fertile qui correspond aux quelques jours où les rapports sexuels sont particulièrement prometteurs, est également calculée. Les variation de la durée du cycle mensuel ou à la date d’ovulation sont prises en compte.

Pourquoi devrais-je arrêter de prendre la pilule ?

Vous n’arrêtez pas simplement de prendre la pilule. Il faut que ce soit bien pensé et réfléchi. Les conséquences doivent être prises en considération – dans le cadre d’une relation, idéalement avec votre partenaire.

Tout d’abord, demandez-vous d’abord si l’arrêt de la pilule sera une décision à long terme ou si certaines circonstances de la vie pourraient vous amener à la choisir de nouveau. Par exemple, le passage spontané du statut de célibataire à en couple. L’arrêt de la pilule signifie un changement pour votre corps auquel il doit d’abord s’habituer. Si vous repassez à la pilule après un court laps de temps, il y a un autre changement. Ce va-et-vient hormonal doit être si possible évité.1

De nombreuses femmes ont commencé à remettre en question l’utilisation des contraceptifs hormonaux. Dans la vidéo suivante, vous trouverez les opinions de différentes femmes au sujet de la pilule.

Quand faut-il arrêter de prendre la pilule pour des raisons de santé ?

De nombreuses femmes arrêtent de prendre la pilule sur avis médical dû à de conséquences négatives ou de maladies déjà survenues. Dans le cas de diverses maladies existantes, l’arrêt de la pilule peut être recommandé par le gynécologue.

Parmi elles figurent les maladies suivantes : Surpoids ou augmentation du poids corporel, thrombose et thrombophilie, hypertension artérielle, diabète et maladie du foie. Le risque de développer une thrombose est plus élevé au cours de la première année de prise de la pilule, tandis que le risque de thrombose diminue au fil des ans. Le risque de développer une thrombose est nettement plus élevé que chez les femmes en bonne santé qui ne prennent pas la pilule. Vous ne devez donc pas sous-estimer le risque de thrombose.

Attention. Si vous présentez ces symptômes, il vous est conseillé d’arrêter la pilule et de consulter votre médecin :

  • Douleurs intenses dans les jambes ou la poitrine suite à l’arrêt de la pilule
  • Maux de tête ou migraines sévères peuvent être des effets suite à l’arrêt de la pilule
  • Perturbations visuelles soudaines après avoir arrêter la pilule
  • L’hypertension artérielle peut être une conséquence de l’arrêt de la pilule
  • Le diabète peut-être un symptôme de l’arrêt de la pilule

Que vous décidiez d’arrêter de prendre la pilule pour des raisons de santé ou pour d’autres facteurs, il est important que vous décidiez vous-même si vous voulez prendre des hormones ou non. Et aussi comment procéder à la contraception ou avoir des enfants par la suite.

Autres conséquences d’arrêter la pilule contraceptive

Les autres effets secondaires négatifs possibles peuvent être physiques et psychologiques dissuadant de nombreuses femmes à prendre la pilule sur long terme. De nombreuses femmes, et de plus en plus aussi la jeune génération, évaluent les avantages et les risques de la pilule contraceptive et en concluent que les risques sont plus élevés que les avantages réels. En effet, de nombreuses utilisatrices sont confrontées à des conséquences et des effets secondaires graves de la pilule. Par conséquent, ils sont fortement limités dans leur vie quotidienne, tant sur le plan privé que professionnel, par la prise de la pilule.

Pourquoi devriez-vous arrêter de prendre la pilule ? Il y a plusieurs raisons à cela.
Pourquoi arrêter de prendre la pilule ? Découvrez les différentes raisons d’arrêter la pilule

Effets secondaires de la pilule

 

Toutes les informations importantes sur l’arrêt de la pilule

Lorsque vous arrêtez la pilule, des effets secondaires peuvent se produire au cours des trois premiers mois. Il s’agit notamment de saignements intermédiaires et une modification du poids et de la peau. Ces effets secondaires ne se produisent généralement que pendant une courte période. Vous pouvez découvrir comment les contrer ici.
Lorsque vous décidez d’arrêter de prendre la pilule, votre corps commence également à s’adapter. Il faut environ trois mois pour que les hormones fournies par la pilule disparaissent de votre corps et pour que votre équilibre hormonal soit rétabli.
Les effets secondaires de la pilule sont les raisons les plus courantes pour lesquelles les femmes arrêtent de prendre la pilule. Il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives de contraception. Dans tous les cas, la décision de le faire doit être mûrement réfléchie.
Même pendant votre premier cycle après avoir arrêté la pilule, vous pouvez ressentir des symptômes qui vous montrent que votre équilibre hormonal est en train de changer.
Pour être sûre, vous devez utiliser un autre moyen de contraception immédiatement après avoir arrêté la pilule. Vous pouvez vous renseigner sur les options disponibles ici.
Cela dépend du type de pilule que vous prenez. Si vous prenez une pilule combinée (pilule progestative-oestrogène), il vous est conseillé de finir la plaquette. Avec la mini-pilule (un produit uniquement à base de progestatif), vous pouvez arrêter à tout moment.
Après avoir arrêté la pilule, il est possible que vous n’ayez pas vos règles immédiatement. Donnez à votre corps un peu de temps pour que vos menstruations naturelles s’installent à nouveau. Cela peut prendre jusqu’à trois mois.

Sources :