Retarder ses règles

Les règles peuvent retardées à l’aide de moyens d’hormonaux ou naturellement – de 1 à 2 jours ou même de plus d’une semaine. Décaler ses règles est généralement la base lorsqu’elles se manifestent pendant les vacances ou lors d’une soirée importante.

Comment retarder ses règles

Comment retarder ses règles ?

Juste à l’approche des fêtes de fin d’année, de nombreuses femmes aimeraient décaler leurs règles. « Elles arrivent au moment le plus merveilleux de l’année ! Puis-je retarder mes règles ? »

De nombreuses femmes pensent qu’elles peuvent influencer l’arrivée de leurs règles, tout comme le temps qu’il fait, ou d’autres femmes pensent que ce n’est pas possible. Et bien, il est possible de retarder ses règles sous certaines conditions. Vous pouvez avoir une date importante à venir, comme un entretien d’embauche ou le jour de votre mariage, ce qui rend vos règles encore plus gênantes qu’elles ne le sont déjà. Dans ce cas, des « exceptions à la règle » existent pour décaler les règles.

Vous pouvez retarder vos règles naturellement ou en utilisant des hormones. Le choix du médicament dépend de la durée pendant laquelle vous souhaitez retarder vos règles et de l’importance de votre « urgence », qui peut vous amener à prendre des hormones. Dans tous les cas, il est important de savoir quand vos prochaines règles vont arriver.

Comment retarder ses règles naturellement

Les femmes qui n’utilisent pas de contraception hormonale peuvent décaler leurs règles. Pour cela, vous devez déterminer à quel moment vos prochaines règles doivent arriver. Un calendrier pour le suivi des règles peut être très utile mais il est généralement inexact. Il n’y a pas deux cycles identiques.

Il est encore plus fiable d’enregistrer les données de votre cycle avec le thermomètre basal connecté et son application mySense. Il enregistre automatiquement vos données et vous donne des prévision sur le jour de l’arrivée de vos prochaines règles. Ainsi, vous avez accès à toutes les données en un coup d’œil.

cyclotest mySense analyse et évalue votre cycle

Vous pouvez alors retarder vos règles naturellement, notamment à l’aide de plantes. L’achillée millefeuille et le poivre de moine sont connus pour décaler votre cycle et donc vos règles de quelques jours, si ces plantes sont prises à temps.1

Retarder ses règles avec l’achillée millefeuille

L’achillée millefeuille est plus efficace si vous le préparez en thé et en consommez plusieurs tasses par jour à partir du 1er jour de votre cycle. Le thé contient les fleurs et les tiges de la plante, mais pas les feuilles. L’achillée millefeuille a également un effet antispasmodique.2

Le poivre de moine pour décaler les règles

Le poivre de moine est connu pour réguler le cycle féminin et peut également aider décaler les règles. Avec une prise à haute dose, il est possible de prolonger le cycle de 1 à 2 jours, mais seulement après quelques semaines de prise.3 Il est recommandé de prendre le poivre de moine sous forme de préparation.

température basale pour définir jours fertiles

Médicament pour retarder les règles

Il est relativement facile de retarder ses règles avec des médicaments. Cependant, vous devez être consciente du fait que les médicaments sont conçus pour traiter des maladies – et vos règles peuvent être gênantes, douloureuses ou inappropriées, mais ce n’est pas une maladie. Vous ne devez donc reporter vos règles qu’en cas d’urgence, et si vous le faites, ce ne doit pas être pour plus de deux semaines. Et bien sûr, vous devez en discuter au préalable avec votre médecin !

Ces produits pourraient vous plaire :

Comment décaler ses règles avec la pilule ?

La progestérone que l’on trouve dans les pilules contraceptives peut retarder la date du début de vos règles. La procédure : Après avoir terminé une plaquette, vous ne faites pas n’interrompez pas la prise de la pilule (ce qui signifie que vous n’avez pas de crampes menstruelles ni de saignements), mais vous passez directement à la plaquette suivante. Vous obtenez ainsi ce que l’on appelle un cycle long. Avec le cycle long, les utilisatrices de préparations monophasiques (œstrogène et progestatif) peuvent même se passer définitivement des saignements menstruels.

NuvaRing – Puis-je retarder mes règles ?

Il est également possible de retarder les règles avec le NuvaRing. Normalement, l’anneau vaginal se retire après 3 semaines d’utilisation. Après une pause de 7 jours, pendant laquelle les se produisent comme avec la pilule, un nouvel anneau est inséré. Pour retarder les règles, raccourcissez l’intervalle entre deux anneaux ou omettez-le complètement. Toutefois, l’interruption ne doit jamais être supérieure à 7 jours, sinon aucune contraception n’est garantie. Toutefois, la procédure doit être discutée avec le gynécologue.

Décaler ses règles avec la noréthistérone

Si vous n’utilisez pas la pilule contraceptive, vous pouvez retarder vos règles avec la noréthistérone, une hormone lutéale produite synthétiquement. Il se présente sous la forme de comprimés hormonaux et retarde la dégradation de la muqueuse utérine en empêchant la chute du taux d’hormone lutéale – car cette chute signale normalement à l’organisme que la muqueuse utérine doit être éliminée.

Comme toutes les hormones artificielles, elle peut avoir des effets secondaires, notamment des ballonnements, des troubles gastriques, des douleurs mammaires et une baisse de la libido – et un équilibre hormonal artificiellement modifié. Discutez de tout effet secondaire inhabituel avec votre médecin. Et : le médicament n’est pas un contraceptif. La prise de ce médicament ne peut pas empêcher une grossesse.

Vous devez reporter vos règles de 2 semaines maximum avec la préparation noréthistérone, car sinon vous courez le risque de déséquilibrer votre cycle menstruel. Lorsque vous arrêtez de prendre les comprimés, il faut environ 3 jours pour que les saignements commencent.

Avantages

  • Plus d’autodétermination pendant les règles
  • Douleurs menstruelles, migraines, sautes d’humeur, sensibilité des seins moins fréquentes

Inconvénients

  • Des spottings et des saignements entre les règles
  • Parfois des nausées, des vertiges, des vomissements, des maux de tête

A quelle fréquence puis-je retarder mes règles ?

Dans la mesure du possible, les règles ne doivent pas être décalées trop souvent, car sinon on risque de perturber le cycle menstruel et de provoquer des problèmes de règles. Par conséquent, le report de vos règles doit toujours être discuté avec votre gynécologue et ne doit être envisagé que dans des circonstances exceptionnelles.

Les femmes qui retardent en permanence leurs règles, par exemple en prenant la pilule, ont également indiqué qu’il leur était beaucoup plus difficile de détecter une éventuelle grossesse.Cependant, les femmes qui souffrent de crampes et de saignements menstruels abondants peuvent avoir l’avantage de retarder leurs règles et de les avoir que tous les 3 mois, par exemple.

Sources :

  • 1 Augsburger Allgemeine: So lässt sich die Menstruation natürlich verschieben. 21. Dezember 2016.
  • 2 Seel, M. und Hurling, E.: Die Pflege des Menschen im Alter: Ressourcenorientierte Unterstützung nach den AEDL. Schlütersche Verlagsgesellschaft, Hannover, 1997.
  • 3 Madejsky, M.: Lexikon der Frauenkräuter. AT Verlag, Baden und München, 2015.
  • 4 Stein, E. and Kim, S.: Flow. The cultural story of menstruation. St. Martin’s Griffin, New York, 2009.


En savoir plus sur le même sujet


Il n'y a pas de commentaires

Vous avez une question ou une remarque sur l'article? Partagez-la avec nous!

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués. *

*
*

Vos données personnelles seront traitées par nous pour la publication de votre article de blog conformément à notre déclaration de protection des données .