Tomber enceinte pendant les règles

Tomber enceinte pendant les règles : Est-ce possible ? Il existe un mythe très répandu selon lequel les femmes ne peuvent pas tomber enceintes pendant leurs règles. Cependant, cela dépend du moment de votre cycle où l’ovulation se produit. En particulier dans le cas de cycles courts, il est donc important de connaître les jours décisifs pour la grossesse.

Peut-on tomber enceinte pendant ses règles ?

« Peut-on tomber enceinte pendant ses règles ? » – Si vous vous posez cette question, vous serez peut-être surprise d’entendre la réponse : « Oui, vous le pouvez ! ». Nous vous expliquons quelles en sont les conditions, quelle est la probabilité et comment vous pouvez l’éviter.

« Peut-on tomber enceinte quand on a ses règles ? Ce n’est pas possible, n’est-ce pas ? » De nombreuses femmes pensent que cela appartient au domaine des mythes et se passent donc de contraception pendant leurs règles. Dans un article en ligne sur focus.de, Eva Zattler, socio pédagogue diplômée et conseillère en matière de grossesse chez Pro Familia à Munich, le dit clairement : « De nombreuses femmes tombées enceintes involontairement viennent nous voir en pensant précisément cela ».1

Le constat est clair : vous pouvez tomber enceinte pendant vos règles ! Vous devez donc absolument utiliser un moyen de contraception pendant les règles si vous avez des rapports sexuels et ne souhaitez pas avoir d’enfant.

cyclotest mySense analyse et donne des prévisions

Il est vrai que la fécondation n’est possible que pendant quelques jours du cycle de la femme. Toutefois, si l’ovulation survient très tôt, des rapports sexuels non protégés pendant vos règles peuvent entraîner une grossesse. Si l’ovulation est très précoce, il y aura alors très peu de jours non féconds (ou stériles) en tout début de cycle.

Chevauchement des règles et de la phase fertile ou de l'ovulation dans un cycle de 24 jours.

Chevauchement des règles et de la phase fertile ou de l’ovulation dans un cycle de 24 jours.

Le graphique montre un exemple avec un cycle de 24 jours. Ici, l’ovulation a lieu le 9e jour, ce qui signifie qu’il y a déjà un risque de grossesse pendant les règles et au-delà. Par exemple, si vous avez eu des rapports sexuels non protégés le 4e jour du cycle, c’est-à-dire pendant vos règles, il est possible de tomber enceinte pendant vos règles.

Comment cela peut-il s’expliquer ? Tout simplement grâce à la durée de vie du sperme de l’homme, puisque le sperme peut survivre plus longtemps dans le corps de la femme. De surcroît, l’ovule est capable de féconder pendant 12 à 24 heures.

Cela permet également de répondre à la question peut-on tomber enceinte pendant les règles : si la 1ère moitié du cycle ne couvre qu’une petite période, la fenêtre de fertilité et les règles peuvent se chevaucher.2 Il est donc très important de connaître les jours où vous êtes disposée à concevoir afin de déterminer si vous pouvez tomber enceinte ou pas.

Avec l’application de contraception cyclotest mySense et le thermomètre basal connecté mySense ou le mini-ordinateur de cycle cyclotest myWay, vous pouvez facilement déterminer les jours où vous pouvez avoir des rapports sexuels non protégés. Il calcule le temps nécessaire à la fécondation sur la base de votre cycle personnel. Peu importe que vos cycles menstruels soient courts, longs ou fluctuants et quelle est la durée de vos règles.

température basale pour définir jours fertiles

Tomber enceinte pendant ses règles n’est pas un mythe

De ce fait, tomber enceinte pendant ses règles n’est pas un mythe. Si on ne connaît pas son cycle individuel, on ne peut pas exclure une grossesse pendant les règles avec des rapports sexuels non protégés. Une contraception supplémentaire est conseillée, par exemple avec un préservatif ou un diaphragme.
Si vous ne voulez pas vous en tenir à cette réponse générale, vous pouvez commencer à observer votre propre cycle : vous aurez ainsi un résultat personnalisé, recalculé de mois en mois. Vous pouvez le faire très facilement grâce au mini-ordinateur de cyle cyclotest myWay.

Peut-on tomber enceinte pendant ses règles sous pilule ?

Au moment de la prise de la pilule ou si vous utilisez d’autres méthodes contraceptives hormonales, par exemple entre deux phases d’anneau vaginal ou de patch hormonal, la fécondation de l’ovule par les spermatozoïdes mâles ne peut normalement pas avoir lieu. Ceci est vrai au moins lorsque le contraceptif hormonal est utilisé correctement.

Si vous avez décidé d’arrêter de prendre la pilule ou un autre contraceptif hormonal, des saignements surviendront après la prise de la dernière dose. Ce saignement est appelé saignement de privation. Elle n’est pas comparable à des règles normales. Le retrait des hormones par l’arrêt de la pilule, par exemple, provoque des saignements de la muqueuse utérine.

Lorsque les règles « normales » réapparaissent ensuite, il en va de même : Vous pouvez avoir un cycle menstruel court. Les spermatozoïdes peuvent survivre plus longtemps dans le corps et féconder l’ovule. Ils peuvent donc s’implanter dans l’utérus si vous avez des rapports sexuels sans contraception pendant vos règles.

Quelle est la probabilité de tomber enceinte pendant les règles ?

La probabilité de tomber enceinte pendant les règles dépend des facteurs suivants :

  • Utilisation de la contraception
  • Durée de votre cycle et de votre période d’ovulation
  • Durée de vos règles
  • Les rapports sexuels

Mais quelle est la probabilité d’avoir un cycle court ? Une étude réalisée en 2006 a analysé un total de 9 075 cycles. L’analyse des résultats de l’étude a révélé qu’environ 5 % de tous les cycles menstruels ont ovulé le 11e jour ou avant.3

Dans 1,6 % des cycles, l’ovulation a eu lieu le 9e jour ou avant. Cela signifie que leur date de début de fertilité se situe au 4e jour du cycle ou avant. Ainsi, si les règles durent 5 jours, il y a un risque de tomber enceinte pendant les règles.

Probabilité de tomber enceinte pendant les règles en fonction de la durée de la 1ère moitié du cycle

Probabilité de tomber enceinte pendant les règles en fonction de la durée de la 1ère moitié du cycle

De nombreuses femmes n’ont pas toujours la même durée de cycle et leurs règles peuvent survenir très tôt. Le stress, un sommeil irrégulier, le travail en décalé, mais aussi certaines maladies peuvent être à l’origine d’un cycle irrégulier. La première moitié du cycle peut également être courte, de sorte que les jours fertiles coïncident avec les règles.

Les chances de fécondation lorsque vous avez vos jours sont plus élevées avec des cycles menstruels courts ou irréguliers qu’avec des cycles réguliers ou longs. Les jeunes femmes ou les femmes ayant arrêté de prendre des contraceptifs hormonaux comme la pilule ont aussi souvent un cycle irrégulier. Une grossesse à la suite de rapports sexuels non protégés au moment des règles est donc possible.

La connaissance du corps et de ses processus est donc très importante. Vous devez bien connaître votre cycle individuel afin de pouvoir identifier votre état de fertilité. Si vous n’avez pas cette connaissance, vous devez toujours supposer que vous devrez utiliser une autre méthode de contraception pendant les règles (par exemple, le préservatif ou le diaphragme). Il est donc déconseillé d’avoir des rapports sexuels non protégés, sauf si vous souhaitez tomber enceinte et que vous attendez avec impatience la fin de vos règles pour faire un test de grossesse.

Parfois, vous pouvez avoir des saignements inter-menstruels, qui ne se distinguent pas clairement des règles proprement dites. Vous pouvez alors le confondre avec celui des règles. Ces pertes de sang pourraient alors coïncider avec l’ovulation.

En savoir plus ? Ces articles pourraient vous intéresser :

Dois-je m’abstenir complètement de rapports sexuels pendant mes règles ?

Il n’est pas possible de répondre à cette question de manière générale, comme nous l’avons déjà vu. L’observation du cycle menstruel permet de répondre par soi-même à la question de savoir si vous pouvez avoir des rapports sexuels non protégés pendant vos règles. Trop compliqué ? Il existe toutefois des outils pour vous aider tels que le thermomètre basal connecté cyclotest mySense ou encore le mini-ordinater de cycle cyclotest myWay.

Le cyclotest mySense : comprendre votre état de fertilité

Si vous décidez d’utiliser le cyclotest mySense pour le suivi de votre état de fertilité, l’application intègre parfaitement les informations sur la durée de chaque cycle : S’il détermine que vous avez un cycle menstruel très court sur la base des signes d’ovulation, il peut alors vous indiquer que vous êtes « fertile » pendant ou à la fin de vos règles. Si vous ne voulez pas avoir d’enfants, ce sont des informations très précieuses. La contraception naturelle est sûre et n’a aucun effet secondaire.

Quelle contraception pendant mes règles ?

Si votre phase de fertilité tombe pendant vos règles, vous devez veiller à utiliser un moyen de contraception si vous prévoyez d’avoir des rapports sexuels. Le mieux est que vous trouviez ensemble, en tant que couple, comment utiliser correctement des méthodes de contraception pendant vos règles. Un arrêt de la contraception pendant vos règles n’est pas idéal.

Un tampon pendant les règles ne constitue pas une barrière pour les spermatozoïdes en route vers les trompes de Fallope. L’ovule, qui peut survivre pendant plusieurs heures, peut être fécondé et s’implanter dans l’utérus. Cependant, il existe de nombreuses méthodes qui conviennent. L’homme peut également prendre ses responsabilités à ce niveau.

Toutes les questions importantes sur tomber enceinte pendant ses règles :

Ce n’est pas nécessaire. Mais vous devrez peut-être utiliser un moyen de contraception. Dans tous les cas, vous devez être attentives car avoir ses règles, ne signifie pas que vous ne pouvez pas tomber enceinte pendant cette période. Vous trouverez plus d’informations ici.
Il est possible que votre phase fertile coïncide avec vos règles et dure au-delà. Notre graphique vous montre un exemple de cycle.
Si vous enregistrez régulièrement les données de votre cycle, vous pouvez rapidement voir si votre cycle est très court et si vous pouvez être fertile pendant vos règles. Vous pouvez voir ici comment cela fonctionne.
On ne peut pas répondre à cette question de manière générale. L’observation du cycle menstruel permet de répondre par soi-même au moment où la fécondation de l’ovule est possible.
Il existe de nombreuses options. L’important est que vous connaissiez votre phase de fertilité. Vous pouvez trouver plus d’informations ici.

Sources :

  • 1 Mengersen, A.: Während der Menstruation kann frau nicht schwanger werden. Abgerufen am 15. Dezember 2015 auf www.focus.de.
  • 2 Raith-Paula, E. et al.: Natürliche Familienplanung heute. Modernes Zykluswissen für Beratung und Anwendung. 5. Auflage. Heidelberg 2013.
  • 3 Fehring, R. J. et al.: Variability in the phases of the menstrual cycle. J Obstet Gynecol Neonatal Nurs. Vol. 35: p. 376-84. 2006.


En savoir plus sur le même sujet


Il n'y a pas de commentaires

Vous avez une question ou une remarque sur l'article? Partagez-la avec nous!

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués. *

*
*

Vos données personnelles seront traitées par nous pour la publication de votre article de blog conformément à notre déclaration de protection des données .