Stérilet au cuivre (DIU)

Le stérilet au cuivre également appelé DIU (dispositif intra-utérin) est une méthode de contraception relativement sûre, mais il ne peut être inséré dans l’utérus et retiré que par un médecin. Bien que le stérilet ne contienne pas d’hormones, il ne s’agit pas d’une méthode de contraception naturelle car il est inséré dans l’utérus.

stérilet au cuivre (DIU)

Le stérilet au cuivre : la contraception idéale ?

Vous avez peut-être entendu dire que le stérilet en cuivre est très sûr, mais qu’il peut en même temps augmenter vos saignements. Et est-ce que le stérilet au cuivre vous convient-il si vous n’avez pas encore eu d’enfants ? Ici, vous retrouverez tout ce qu’il faut savoir sur le DIU au cuivre.

Stérilet au cuivre : effets secondaires

Le DIU en cuivre ne modifie pas le cycle menstruel et n’a pas de conséquences hormonales comme la pilule. Toutefois, comme de nombreux contraceptifs, le DIU au cuivre a des effets secondaires, tels que des règles menstruelles abondantes. Si vous avez déjà des règles abondantes, le stérilet au cuivre est généralement inadapté. De plus, au début, les saignements inter-menstruels sont fréquents avec le stérilet.

Au cours du premier mois d’utilisation du DIU en cuivre, les femmes ont également un risque d’infection jusqu’à huit fois plus élevé ; au cours des quatre premiers mois, le risque est jusqu’à quatre fois plus élevé.1 Les jeunes femmes, en particulier, sont plus susceptibles de contracter une maladie inflammatoire pelvienne (infection) au début. Des rapports sexuels fréquents avec des partenaires changeants augmentent le risque. Les germes peuvent remonter plus facilement à travers le fil du stérilet. Dans le pire des cas, cela peut même conduire à l’infertilité.

Un autre effet secondaire du stérilet au cuivre est que la personne qui le porte a un risque accru d’expulser le DIU hors de l’utérus pendant les deux ou trois premiers mois. Dans de rare cas, la paroi utérine peut être perforée lorsque le gynécologue l’insère. En outre, le cordon du stérilet peut se tordre, ce qui nécessite une intervention chirurgicale pour retirer le DIU. Vous pouvez également ressentir des douleurs menstruelles plus importantes au début.

Si le DIU en cuivre est trop grand, il peut provoquer une douleur accrue en plus d’être expulsé et de blesser l’utérus. Dans ce cas, l’insertion d’une chaîne au cuivre ou l’utilisation d’une méthode de contraception naturelle pourrait être plus conseillée.

Enfin, le stérilet augmente également le risque de grossesse extra-utérine. Si une femme tombe enceinte malgré le DIU en cuivre, celui-ci doit être retiré par le gynécologue. Cela crée un risque de fausse couche.

Alternatives au DIU en cuivre

Compte tenu des effets secondaires du stérilet au cuivre possibles, de nombreuses femmes se demandent si une alternative ne serait pas meilleure. Bien qu’il soit sans hormone (comme la chaîne en cuivre, d’ailleurs, dont l’efficacité repose sur le même principe), il n’est pas naturel, car le stérilet au cuivre doit être implanté et reste dans l’utérus en tant que corps étranger. L’aide d’un gynécologue doit également être sollicitée pour son retrait.

D’autres méthodes de contraception, comme la méthode sympto-thermique, sont une alternative au DIU au cuivre. Cette méthode sans hormones a l’avantage de ne pas affecter le cycle menstruel et n’a aucun effet négatif sur la santé.

Une alternative au stérilet au cuivre est donc, par exemple, un mini-ordinateur de cycle qui peut être utilisé de manière autonome et sans hormones – ici, la femme a littéralement tout entre ses mains. Idéalement, le mini-ordinateur contraceptif est basé sur la méthode sympto-thermique, qui peut bien sûr être utilisée sans l’aide d’un appareil, mais plutôt avec une feuille de papier (cyclogramme) et un stylo.

contraception sans hormone avec cyclotest myWay

A quoi ressemble le stérilet au cuivre ?

Le stérilet au cuivre est l’une des méthodes de contraception les moins courantes en Allemagne. Environ 10% des femmes ont utilisé le DIU au cuivre en 2004. Le stérilet au cuivre est un support en plastique en forme de T ou d’ancre enveloppé fil de cuivre fin ou revêtu d’un alliage de cuivre, d’or ou d’argent. L’or n’a ici aucune fonction médicale, mais augmente la durabilité du cuivre et donc la facilité d’utilisation du stérilet. Les effets spécifiques de l’argent n’ont pas pu être prouvés jusqu’à présent.

Ces produits pourraient vous plaire :

La forme du support du stérilet DIU en cuivre peut également varier. Elle ne sert uniquement pour un meilleur ancrage dans l’utérus. Outre les différentes formes, le stérilet existe également en différentes tailles (2,5 à 3,5 centimètres).

Fonctionnement du stérilet au cuivre

Contrairement au stérilet hormonal, l’efficacité du stérilet au cuivre ne repose pas sur les hormones libérées dans l’organisme. De petites quantités d’ions de cuivre sont libérées du fil de cuivre dans l’utérus. Le cuivre a un effet inhibiteur et toxique sur les spermatozoïdes et, contrairement au stérilet hormonal, l’effet du stérilet DIU au cuivre est en fait uniquement localisé dans l’utérus.

En outre, si la fécondation a lieu malgré le stérilet, l’ovule fécondé ne peut pas s’implanter dans la paroi de l’utérus. En tant que corps étranger, le DIU en cuivre déclenche une réaction inflammatoire stérile dans la muqueuse de l’utérus, ce qui empêche la nidation. C’est pourquoi le stérilet peut également être utilisé comme contraceptif d’urgence. Les cellules inflammatoires elles-mêmes décomposent également les spermatozoïdes.2

Stérilet au cuivre : pour qui ?

Le stérilet au cuivre convient surtout dans les cas suivants :

  •  Les femmes qui ont déjà des enfants
  •  Les femmes qui veulent utiliser une contraception sans hormones
  •  Les femmes qui souhaitent une contraception à long terme

Le stérilet convient dans une certaine mesure pour :

  • Les femmes ayant des règles abondantes ou irrégulières
  • Comme moyen de contraception pour les adolescentes et les jeunes femmes (d’autres méthodes sont souvent recommandées)
  • En cas de certaines maladies comme les fibromes de l’utérus, les maladies rénales ou le diabète sucré

Stérilet au cuivre : prix et sécurité

Le coût d’un stérilet DIU en cuivre se situe entre 120 et 200 euros, selon le modèle. Les femmes de plus de 20 ans doivent payer elles-mêmes le coût du stérilet, avant qu’il ne soit couvert par leur assurance maladie. Les contrôles de position du DIU au cuivre, qui doivent être effectués tous les 6 mois environ, sont à la charge de la patiente.

La durée d’utilisation varie d’un modèle à l’autre et se situe entre 3 et 5 ans. Avec un indice de Pearl de 0,3-0,8, les DIU en cuivre offrent un niveau de sécurité contraceptive relativement élevé. La sécurité du stérilet dépend de sa teneur en cuivre – les erreurs d’application ne peuvent pas se produire avec ce moyen de contraception. Un préservatif doit être utilisé en plus du DIU pour assurer une protection contre les infections sexuellement transmissibles.2

Insertion du DIU au cuivre

Le stérilet en cuivre est généralement inséré pendant les règles, car le col de l’utérus est alors un peu dilaté et l’accès à la cavité utérine est donc plus facile. En outre, la grossesse peut être exclue à ce stade.

Avant la pose du stérilet, un examen gynécologique est effectué pour déterminer si cette méthode contraceptive est adaptée et de vérifier si des maladies vénériennes sont présentes. Le stérilet DIU en cuivre est ensuite inséré à l’aide d’un spéculum, si nécessaire sous anesthésie, car une douleur peut être ressentie après la pose du stérilet au cuivre (l’intensité de la douleur varie d’une femme à l’autre). Il peut également être nécessaire de dilater le col de l’utérus pour insérer le stérilet. L’ajustement correct est ensuite vérifié par échographie.

Sources :

  • 1 Mendling, W.: Chlamydienabstrich vor Spiraleinlage. Nr. 21. gyn, S. 466–467.
  • 2 Diedrich, K. et al.: Gynäkologie und Geburtshilfe. 2. Auflage. Heidelberg 2007.


En savoir plus sur le même sujet


Il n'y a pas de commentaires

Vous avez une question ou une remarque sur l'article? Partagez-la avec nous!

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués. *

*
*

Vos données personnelles seront traitées par nous pour la publication de votre article de blog conformément à notre déclaration de protection des données .